Chez WeSlow, la livraison est offerte !

Comment décrypter les marques éco-responsables?

Publié par Cynthia Milard le

Comment décrypter les marques éco-responsables?

5 conseils pour décrypter un article de mode éco-responsable. Comment identifier si un vêtement est vraiment green et éco responsable ?
Les consommateurs font davantage attention à leur consommation, et préfèrent choisir des marques éthiques, qui seraient bonnes pour l’environnement et qui correspondent à leurs valeurs. Certaines marques l’ont compris, et ont commencé à se positionner sur ce marché en plein essor.

On nous placarde partout que ce soit sur instagram ou dans n'importe quels médias des mots comme : transparence, éthique, green, eco-responsable. Engagements réels pour des causes environnementales et éthiques ou faux semblant pour suivre la tendance green ? Pour cela, plutôt que mille conseils, je vous propose de comprendre comment décrypter les marques de marques éco-responsables.

  

Mode éthique et éco-responsable : prêcher le vrai du faux

 Dernièrement nous vous avons fait un topos sur ce qu’était la mode éthique ( maillage interne avec l’article du guide de la mode éthique. Aujourd’hui on vous aide à décrypter et à prêcher le vrai du faux dans cet univers toujours plus grandissant.

En effet, la mode éthique est clairement en pleine explosion, tous les jours de nouvelles marques apparaissent sur le marché. Laisse-moi deviner... Tu me diras que c’est une belle nouvelle ? Mais certaines marques profitent de cette occasion pour surfer sur notre ennemi juré de la consommation : le greenwashing. Au milieu de tous ses labels, toutes ses promesses, on a du mal à comprendre et les doutes peuvent parfois s’accumuler. Il faut donc s’en prémunir et s’informer au mieux pour prêcher le vrai du faux et ne pas tomber dans le panneau des arguments qui nous mène en bateau.

- #1 Psst regarde tes étiquettes

La meilleure façon de comprendre pour ne pas tomber dans le piège est de s’informer par soi-même. Avec WeSlow, on a conscience que ça peut paraître long puisqu'on prend du temps pour vérifier tout...

Mais vous pouvez le faire aussi, de la manière la plus simple possible : avec les étiquettes présentes sur vos vêtements. Elles valent déjà beaucoup d'informations. Parfois agaçantes, puisque ce sont ses étiquettes qui nous grattent ou qui sonnent à chaque entrée de magasin. Mais elles peuvent en dire beaucoup sur tes vêtements que ce soit par rapport à la provenance, les matières utilisées, ou les labels...

Vérifier l’étiquette est donc pour toi la première étape pour comprendre si ton vêtement est éco-responsable et éthique.

Voilà, maintenant, tu sais que cette étiquette sur ton jean qui te gratte le fessier peut en dire beaucoup, tu te retrouves à fouiller pour comprendre d'où vient ton vêtement.

Et là, c’est le moment du décryptage... Mille et une langue en si petit bout de tissu, prenez votre loupe ça risque d'être compliqué à lire !

#2 Décrypte la provenance et les matières de ton article.

La première étape importante à identifier est le lieu de fabrication où votre vêtement a été fabriqué et surtout les conditions dont les vêtements sont produits pour vérifier la démarche éthique de la marque.

Mais comment identifier la provenance de mon vêtement ?Je te l’accorde si on fait un zoom sur une étiquette d’une enseigne comme Z**ra, tu te retrouves entre ton traducteur chinois et espagnol à essayer de déchiffrer les informations présentes sur ton étiquette.

Comprends bien que : souvent dans le secteur du textile, les enseignes fabriquent des produits à destination de boutiques du monde entier, d’où la nécessité d’une seule étiquette multilingue qui se comprend de tous. Et là tu vois bien qu’il est possible que la fabrication de ton dernier tee-shirt collection : un été à paris, a fait bien plus qu’un simple voyage à paris. Malheureusement ses pays comme la chine, le bangladesh ou l’inde sont souvent synonyme de : travail à la chaîne et salaire de misère... Chez WeSlow, nous vous suggérons de privilégier les vêtements fabriqués en Europe, car la législation européenne du droit du travail vérifie régulièrement les ateliers de production.

Si tu vois une étiquette made in India ou China RUUUUN. Non plus sérieusement, il est probable que certaines normes peuvent être bafouées lors de la production de ton vêtements, mais ne font pas de généralité, la mise en place de labels (comme fair wear ou fair trade par exemple) permettent de s’assurer que les personnes qui fabriquent nos vêtements dans ces pays en voie de développement sont bien payées et traitées convenablement. En effet, le « made in China » n’est pas toujours synonyme d’esclavagisme moderne et un produit pourrait très bien y être fabriqué dans de bonnes conditions. A vérifier !

À l’inverse, fie-toi aussi à l'utilisation à outrance du made in France : un drapeau français cousu sur le bout de ton écharpe ou le dernier maillot paris saint germain ne veut pas dire qu’il est fabriqué en France.

La logique chez WeSlow veut qu’un vêtement de mode éco-responsable est conçues avec des matières éco-responsables

Dans nos derniers articles sur la mode éthique homme, femme et enfants ( maillage interne), nous vous avons fait un aperçu complet des matières écologiques utilisés par des enseignes de mode ethique et responsable. Des matières biologiques,recyclées ou upcyclées prouve une prise en compte de son implication sur des causes environnementales.

Pour exemple : Nous pouvons vous parler de Nicole Paris ( maillage interne ) , une de nos créatrices en vente chez WeSlow, qui confectionne des bandanas tendances avec des matériaux upcycler : en transformant des chutes de tissus en nouveaux bandanas.

Autrement dit, elle nous vend du rêve, en faisant du neuf avec du vieux !

- #3 Ce qu’il faut garder en tête : c’est qu’il est impossible d’être parfait. 

La marque est-elle réellement transparente ?

Il faut distinguer la vraie transparence et la fausse transparence...Pour identifier si une marque est vraiment éthique, il est indispensable de se pencher sur ce qu’elle cherche à véhiculer.

L’indice phare et facile à comprendre est la transparence de la marque : si elle communique sur ses ateliers, en montrant des photos, en mettant en avant sa production et les matières utilisées, tu peux dire qu’elle gagne déjà de bon points sur son côté éthique.

De l’autre côté, nous avons celles qui prônent sur des valeurs comme : des petits prix et des collections à tout vas pour répondre au mieux à la demande du consommateur. Mais quand il s’agit de parler du processus de fabrication, ou de l’origine des produits utilisée c’est *silence dans la salle*. Croyez-moi, il ne s’agit pas d’un oubli. Ce silence et ce manque de transparence est révélateur, et peut nous permettre en tant que consommateur de suivre des marques plus éthiques et responsables.

Mais comme je le disais, il est impossible d'être parfait et il est important de savoir qu’il est souvent impossible pour les marques de trouver l’ensemble des matières premières dans les pays occidentaux. Si la marque se dit éthique, mais qu’une partie de ces produits sont fabriqués en Chine, je te conseillerais de vérifier ses matières, sa durabilité, l’éco-responsabilité de ses matières afin de réduire ta consommation de vêtements et suivre le principe de la Slow Fashion.

Au final, je dirais qu’il faudrait plutôt adopter le mood RE-USE ( maillage interne article ?), ou tu te soucie davantage de la qualité du produits, de sa durabilité et de ses matières pour qu’il dure davantage dans le temps et ainsi éviter la SUR-CONSOMMATION. Prends la vieille chemise de ton père est adopte un look oversize, tu verras, c’est cool à imaginer et ça donnera une seconde vie à la chemise de ton père qu’il n’utilise plus.

- #4 Des moyens de réassurance : les labels

Les labels sont des garanties de l’engagement des marques et usines produisant nos vêtements. Ainsi, ils en deviennent des moyens de réassurance ce sont donc des indicateurs utiles mais encore difficiles à déchiffrer...

Parmis ces labels reconnus on peut citer :Gots, OEKO-TEX ou Fairtrade : ce sont les plus complets, parmi eux certains de ses labels te permettront de certifier non seulement les conditions de travail mais également le respect de l’environnement avec l’utilisation.

Il est à noter qu’un label peut être assez coûteux pour une nouvelle entreprise, en effet chaque année les entreprises doivent s’acquitter d’une somme de 500 euros auprès de ses organismes pour pouvoir assurer leurs arrières. Il faut savoir nuancer les choses : un petit créateur qui prône sur des valeurs éthique et écologique le fait vraiment même s' il ne possède pas de labels Gots.

- #5 Des applications cools pour une consommation anti fast fashion

Good On You, l’anti fast fashion

Venue des Etats-Unis cette application permet de vérifier si telle ou telle marque est éco-responsable (respect de la faune et de la flore, conditions de travail, matières écolos) ou pas. Il te suffit de taper son nom pour avoir accès à sa note, avec un petit pitch qui la justifie.

Clear Fashion, un nouveau “Yuka” de la mode à détaillé Pushoose, pour des fringues locales ! Nos bons amis.

Consommer : OK, mais alors local et éthique. L’appli nous aide à trouver des commerçants et artisans près de chez vous. C’est plutôt simple : vous envoyez une demande de produit : par exemple une bague en argent, plutôt fine. Vous êtes mis en relation avec des vendeurs ayant téléchargé l’appli et qui proposent un produit similaire à vos attentes.

On y trouve surtout de la mode et des meubles. Voilà,j’espère que cet article et ses 5 conseils pour décrypter un article de mode éco-responsable t'aideront !

J’attends vos commentaires avec plaisir !

← Article précédent

SERVICE CLIENT

Nous répondons à toutes vos questions: hello@weslow.fr.

PAIEMENTS SÉCURISÉS

Vos paiements sont 100% Sécurisés avec Stripe & Paypal.

LIVRAISON GRATUITE

Toutes les livraisons de vos commandes sont offertes.

SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Nous vous remboursons vos articles si vous n'êtes pas satifaits.