Focus Créateur.trice : Découvre Babiola Club, la marque de slow design 100% upcyclée et responsable

Focus Créateur.trice : Découvre Babiola Club, la marque de slow design 100% upcyclée et responsable

Lors de notre écovillage de Noël du 3 & 4 décembre à la Cité Fertile, nous avons fait la rencontre de Babiola Club, une marque de déco 100% responsable. Dans cette entrevue, Cécilia, la fondatrice, nous conte l’histoire de sa marque !

 

La Rédac’ : Présente-nous Babiola Club en quelques mots :

Cécilia : Babiola Club en quelques mots, c’est du « slow design » (décoration intérieure responsable), des pièces uniques recyclées, personnalisées mais surtout, accessibles.

La Rédac : Et le nom « Babiola », que signifie-t-il ? Pourquoi le choix de ce nom ?

Cécilia : Je suis d’origine espagnole de mes deux parents et je suis très ancrée dans cette culture qui m’a été transmise. Au départ, je cherchais un nom à consonance latine mais je n’avais pas d’inspiration. Un moment je me suis dit : « Concrètement, ce que je vends, c’est des babioles », alors j’ai ajouté le « A » à la fin du mot « Babiole » afin d’avoir une touche plus fun et j’ai obtenu « Babiola ».

La Rédac’ : Quelles ont été tes motivations pour mettre en place ce projet ?

Cécilia : Tout a commencé lorsque j’ai acheté une étagère vitrée. Je voulais la décorer avec plein de pièces de créateurs responsables et uniques ! Malheureusement, le slow design, c’est cher. Étant une personne très manuelle, j’ai pris l’initiative de créer ma décoration à l’argile moi-même.

La Rédac’ : On a appris que tes vases étaient faits à base d’objets récupérés. Peux-tu nous en dire plus sur leur origine ?

Cécilia : Je recycle plusieurs objets et matières tels que le verre, le plastique, les conserves, … bref, des matières qui sont bonnes à jeter et que je trouve dans les poubelles ou encore, dans les braderies de la Croix-Rouge. Par exemple, de simples prospectus et magazines que l’on trouve dans nos boîtes aux lettres me servent pour réaliser des vases en papier mâché ! J’utilise également l’argile et la peinture pour mettre de la couleur.

 

lampadaire recyclé Babiola Club by WeSlow

Un lampadaire customisé avec des bouteilles de Coca en plastique by Babiola Club ! Original non ?

La Rédac’ : C’est très coloré et il y a de jolis motifs ! Quelles sont tes inspirations pour créer tes vases ?

Cécilia : J’adore les couleurs, c’est la vie ! Mon objectif est de montrer aux gens qu’il est possible de mettre des couleurs vives dans un intérieur plutôt sobre ; ça apporte de la vie. J’aime beaucoup le bleu Majorelle, le fuchsia et je suis une fan de la mode des années 70’s dont je tire mes inspirations. D’ailleurs, les motifs fleurs que je réalise très souvent sont inspirés de cette mode 70’s. Pour ce qui est de l’inspiration, j’y vais à main levée : il suffit que je regarde un vase et ça vient tout seul !

La Rédac’ : Présente-moi tes pièces favorites !

Cécilia : Le pot « Margarita » qui est réalisé à partir d’un pot en verre. Il est entouré de constructions en forme de marguerites sculptées en volume à partir de restes d’argile.

 

Pot Margarita Babiola Club by WeSlow

 

Ensuite, il y a les coupelles « Poppy » qui émanent de restes d’argile. Lorsque j’entame un sachet d’argile, je préfère le terminer en réalisant ces petites coupelles !

 

Coupelle Poppy Babiola CLUB by WeSlow

 

La Rédac’ : Alors je vais te poser une petite question bonus, dans le salon de quelle personnalité aimerais-tu voir un de tes vases ?

Cécilia : Noholita ! C’est une influenceuse passionnée de déco que je suis beaucoup. Dans les tons, la décoration de sa maison est à la fois minimaliste et orientale. J’aimerais bien voir de la couleur en insérant une de mes pièces colorées.

 

 

NDLR : La Team WeSlow kiff et soutien ce projet super stylé, coloré et surtout, respectueux de l’environnement. N’hésite pas à aller t’abonner à la page Instagram de Babiola Club en cliquant sur l’image ci-dessous !

 

Articles récents


0 commentaire
Laisser un commentaire